Centres de santé : conditions de gestion par un établissement de santé

L’accès aux soins de proximité d’une part, et les prises en charge des patients en limitant les ruptures de parcours entre l’offre de premier recours et celle du second recours dispensée en établissement de santé d’autre part, constituent l’un des défis majeurs que notre système de santé devra relever dans les décennies à venir.

Dans le premier cas, il s’agit notamment de lutter contre la désertification médicale de ville au travers du rôle du médecin traitant spécialisé en médecine générale, et de répondre à une prise en charge programmée et non programmée ne présentant pas de caractère d’urgence vitale.

Dans le second cas, il s’agit d’identifier des complémentarités de prise en charge entre le médecin traitant, les médecins spécialistes, dans les phases de pré/post hospitalisation et de suivi continu des affections de longue durée des patients.

Le présent rapport publié par l’ARS Ile de France en février 2017 et co-rédigé par CERCLH et CMS Lefebvre (https://www.iledefrance.ars.sante.fr/centres-de-sante-conditions-de-gestion-par-un-etablissement-de-sante) met en avant l’opportunité et les conditions de faisabilité pour un établissement de santé de créer et gérer des centres de santé.

Les deux principaux avantages dans la mise en place d’un ou de plusieurs centres de santé médicaux ou polyvalents -selon la définition de l’accord national de juillet 2015-, gérés par une structure hospitalière sont les suivants :

  • un ancrage territorial renforcé de l’établissement de santé :
    • Attractivité et fidélisation de la patientèle,
    • Accès aux soins programmés et non programmés,
  • une pratique professionnelle décloisonnée entre les soins de premiers recours et les services d’hospitalisation, et stimulante pour l’évolution professionnelle des médecins :
    • travail pluridisciplinaire et collaboratif,
    • désengagement des tâches administratives et de gestion,
    • liberté de toute contrainte d’installation et de sédentarisation en optant pour le salariat.

 

 

En revanche, une attention particulière doit être portée au choix du modèle économique et de gestion, et au dimensionnement des ressources humaines au sein du centre de santé, selon le statut de l’établissement de santé. A ce titre, trois configurations de gestion d’un ou plusieurs centre(s) de santé ont été étudiées dans le rapport, selon le graphique ci-dessous :

 

Il en ressort que la mise en place de centres de santé est une opération qui présente de nombreux avantages aux établissements de santé, avec un modèle économique à ajuster selon les activités, le dimensionnement des effectifs salariés et le statut envisagés.

 

Pour en savoir davantage, contactez : Fabrice Catoire, Manager (fabrice.catoire@cerclh.com)