← Retour au blog

CERCLH vous assiste dans la mise en place de la RAC : plusieurs pistes d’action

CERCLH a accompagné plus de 50 établissements, que ce soit sur une démarche de Récupération Améliorée après Chirurgie, ou plus récemment, ciblée sur une seule étape de ce parcours : la Préhabilitation.
Notre expérience nous a montré qu’il n’y a pas une seule démarche RAC.

CERCLH a accompagné plus de 50 établissements, que ce soit sur une démarche de Récupération Améliorée après Chirurgie, ou plus récemment, ciblée sur une seule étape de ce parcours : la Préhabilitation.

Notre expérience nous a montré qu’il n’y a pas qu’une seule démarche RAC.

En effet, la situation de chaque établissement, voire de chaque spécialité, doit permettre une adaptabilité des moyens mis en œuvre. Dans l’objectif de déployer un processus qui soit intégré au mieux à la prise en charge existante et adopté par tous.

D’une façon générale, cet article a pour objet d’évoquer quelques unes des pistes d’amélioration mises en place dans les établissements soutenus.

La RAC inscrite dans le projet d’établissement

L’impulsion de la démarche vient le plus souvent du terrain et des acteurs du parcours patient.

Cependant, afin de déployer sur l’ensemble des services de chirurgie, et d’impliquer les professionnels de manière plus large, il nous semble nécessaire d’inscrire la Récupération Améliorée après Chirurgie dans le projet d’établissement.

Harmoniser les parcours patients

Les équipes soignantes font remonter les besoins croissants d’homogénéiser la prise en soins des patients. Quelle que soit la spécialité chirurgicale, il est possible de définir un tronc commun de prise en charge.

Cette harmonisation est possible à partir du moment où les parcours sont formalisés et partagés, les points communs identifiés.

CERCLH, à mesure des accompagnements, a pu noter tout l’intérêt de ce partage de pratiques. L’ensemble des acteurs doit être impliqué dans la rédaction des chemins cliniques, les protocoles RAC doivent également être validés en Commission médicale d’établissement.

Dans un autre ordre d’idée, la communication auprès des patients peut rester ciblée autour de l’intervention, la mise à disposition de flyers et de questionnaires de satisfaction en sont des exemples.

Développer la coordination

La coordination infirmière dans les parcours de chirurgie est essentielle pour assurer une prise en charge optimale des patients.

L’IDE de coordination accompagne le patient tout au long du processus de soins. Son but principal est d’assurer une excellente coordination interprofessionnelle dans la prise en charge, notamment pour les situations complexes.

Lors de nos retours d’expérience sur ce sujet, les IDE de coordination nous ont fait part de la simplification de leur missions lorsqu’elles étaient impliquées dès le départ dans la formalisation du parcours.

Simplifier l’accueil des patients en préopératoire

CERCLH Parcours patient RAC RAAC

Un patient bien préparé est un patient qui se remettra plus rapidement de son intervention. Et ce ne sont pas les établissements qui ont déployé la préhabilitation qui contrediront CERCLH.

Ainsi, l’’organisation de la prise en charge préopératoire des patients dans une même temporalité permet d’envisager :

  • Pour faciliter la prise en charge et éviter au patient de nombreux déplacements, l’une des solutions semble être l’utilisation d’unité d’hospitalisation de jour.
  • Cette unité fonctionnelle permet la coordination des différents professionnels médicaux et paramédicaux et est tout à fait indiquée pour la gestion de l’anémie, la préparation respiratoire, la prise en charge diététique ou tout autre consultation spécialisée.

Suivre la performance de l’organisation

Comme pour tout projet, la mise en place d’indicateurs de suivi et de modalités de reporting est nécessaire à l’évaluation des modifications organisationnelles apportées.

Utiliser les cahier de GRACE Audit, accessibles par le biais d’une plateforme web, permet de :

  • Evaluer la mise en œuvre de la démarche par type d’intervention,
  • Se comparer aux autres établissements.


La proposition de valeur CERCLH autour du développement de la RAC

CERCLH a pu capitaliser sur les informations transmises par nombre d’établissements accompagnés sur la RAC et la préhabilitation.

Nous sommes partenaires de l’Association GRACE.

L’outil GRACE Audit permet d’identifier les marges de progression par type d’intervention et de se comparer par rapport à l’ensemble des établissements qui sont dans la même démarche.

CERCLH Parcours patient RAC RAAC

CERCLH vous offre un accompagnement personnalisé.

À cet égard, l’expertise d’un cabinet de conseil spécialisé comme CERCLH peut être inestimable pour plusieurs raisons comme :

  • Guider la mise en œuvre
  • Analyser Les processus existants
  • Concilier efficacité et sécurité de la prise en charge
  • Améliorer la qualité des soins
  • Piloter la Conduite du Changement
  • Analyser les coûts
  • Optimiser l‘usage des ressources
  • Faire Évoluer les Organisations
  • Optimiser les Parcours patients
  • Standardiser les Processus

Repenser en profondeur les pratiques et les modes d’organisation, c’est mettre à votre disposition une véritable expertise en gestion de projet.

Et en conduite du changement !

Téléchargez l’article ici

Les actualités dans le même domaine :